Skip to main content

Full text of "Tableaux anciens, oeuvres de Fr. Boucher et J. Reynolds"

See other formats


fLBLE/lUX 



ET 



tOBJETjS D'AI^T 



1 ANCIENS 



Provenant de la Collection 

De"^. le Comte Jacques de Ôf^VflS 



LIBRARY OF THE 

John G. Johnson Collection 

CITY OF PHILADELPHIA 



\ 



Digitized by the Internet Archive 

in 2013 



http://archive.org/details/tableauxanciensoOOhtel_0 



CATALOGUE 

DES 



Tableaux Anciens 

CEUVHES DE 

Fr. boucher et J. REYNOLDS 
IIVIPORTflJlT PRIIVIITIF DE Ii'ÉCOIiE flLIiE|VIflflÛE DU XV^ SIÈCLE 

FflSTELS 



LA TOUR HT PERRONNEAU 



OBJETS DART ANCIENS 

f^zcvenant de la (Sclleattoq 

De M. le Comte Jacques de BRYAS 



Le Lundi 6 Février 1905 

à 2 heures j/2 



COMMISSAIHK-nUSEUR 

M° PAUL CHEVALLIER, 10, rue Grange-Batelière 



EXPERTS 



Pour les Tableaux : 

M. JULES FÉRAL 

7, rue Saint-Georges 



Pour les Objets d'art : 

MM. MANNHEIM 

7, rue Saint-Georges 



EXPOSITIONS 

Particulière : Le Samedi 4 Février igo5. ) de i heure 1/2 

Publique : Le Dimanche S Février igo5. ) a 5 heures 1/2 



CONDITIONS DE LA VENTE 



Elle sera faite au comptant. 

Les acquéreurs paieront dix pour cent en sus des prix d'adjudication. 

L'exposition mettant le public à même de se rendre compte de l'état et de la nature des objets, 
il ne sera admis aucune réclamation une fois l'adjudication prononcée. 



Paris. — Imprimerie de l'An, E. Moreau et C'*, 41, rue de la Victoire. 



DÉSIGNATION 



OBJETS D'ART 



I — Trois pommes d'amortissement, de forme contournée et à trois pans^ en 
bronze, à décor de rocailles et de rubans. Epoque Louis XV. 

Haut., lô cent.; larg., 7 cent. 



2 — Bougeoir en ancien céladon bleu-turquoise de la Chine ; monture en argent 
à branchages et moulures du temps de la Régence. 



Diamètre, i i cent. 



3 — Deux petits vases cylindriques ajourés en ancien céladon bleu-turquoise 

de la Chine; collerettes également ajourées, garnitures de couvercles et bases 
à pieds-de-biche en bronze doré, du temps de Louis XVL 

Haut., 20 cent. 

4 — Vase en ancienne porcelaine de Saxe, orné de deux réserves à sujets 

galants, sur fond semé de fleurettes. Il est monté en aiguière, en bronze 
ciselé et doré, à décor de feuillages et de rocailles. Époque Louis XV. 

Haut., 34 cent. 

5 — Deux jardinières carrées, plaquées d'acajou et garnies d'appliques en bronze 

doré, sur fond vert, à [décor de vases de fleurs, animaux et rinceaux. Époque 
Louis XVI. 

Haut., 23 cent.; long., 22 cent. 



— 4 — 



6 — Ecuelle, avec plateau et couvercle, en ancienne porcelaine tendre de Sèvres 

à décor de quadrillés et de coquilles, reliés par des rubans et enguirlandés de 

fleurs. Année 1762. 

Diam. de l'écuelle, i3 cent. 



— Nécessaire formé de plaques d'agate blonde herborisée ; monture en or 

ciselé, à fleurs et rocailles, avec figure de chamois dans un angle. Il contient 

deux petits flacons à bouchons d'or, une petite cuiller et un miroir à monture 

d'or, décoré d'un joueur de cornemuse, ainsi que quelques ustensiles d'acier. 

Epoque Louis XV. 

Haut., 55 cent.; larg., 45 cent. 



8 — Statuette en ivoire sculpté : la Vierge, debout, vêtue d'une ample draperie, 
la tête couverte d'un voile. Elle portait TEnfant Jésus, dont il ne reste que 
la partie inférieure du corps. France. Commencement du xiv^ siècle. 

Haut., 26 cent. 



9 — Statuette en pierre sculptée de sainte femme, debout, vêtue d'une ample 
tunique retenue par une ceinture et recouverte d'un long manteau. Elle est 
coiff^ée d'une couronne et porte les cheveux longs dénoués. France. Commen- 
cement du XIV* siècle. 

Haut., I m. 10 cent. 



10 — Statuette en terre cuite : Moïse, debout, présentant les tables de la loi au 

peuple. Par Boiichardon. Signée. 

Haut., 62 cent. 

1 1 — Buste en terre cuite, grandeur nature, de personnage portant la perruque, 

la tête tournée vers Tépaule gauche, et vêtu d'un habit laissant apercevoir une 
chemise brodée. Par Pajoii ; signé et daté 1768. Piédouche en marbre. 

Haut., 58 cent. 



j2 — Pendule en bronze doré et marbre blanc : mouvement apparent, surmonté 
de rinceaux et d'oiseaux, et supporté par deux cygnes posés sur une tablette 
ovale que soutiennent deux amours. Base quadrilobée. Epoque Louis XVI. 

Haut., 5 I cent. ; larg., 3o cent. 




Pholotypie Bertbaud. Paris 




Phiitoljpif ll^nhaiiil. r«ri- 



-rr-rrrrrcz 




10 



Pholotypie Berihaud, Pans 




1 1 



Phntotypie Bcrlliaud, Paris 




12 



Photolj-pie Derthaud, Pans 




Phototjrpie Berthaud, Pari^ 



13 




Phototjrpie Borthaud. Paris 



M 



D — 



i3 — Pendule à cage en bronze doré, à décor de draperies, branches de laurier, 
moulures et denticules ; cadran émaillé présentant les signes du Zodiaque et 
exécuté par Coteau^ signé. Le balancier, oeuvre du même artiste, est également 
orné d'une peinture sur émail : amour tenant une lunette et assis auprès 
d'une sphère. Mouvement signé Robin^ horloger du roy. Epoque Louis XVI. 

Haut., 38 cent.; larg., 2'3 cent. 

14 — Horloge à gaine en marqueterie de bois de violette à quadrillés, enrichie 
de bronzes ciselés : encadrements et chutes à fleurs et rocailles, mascaron et 

petit cartouche. Epoque Louis XV. 

Haut., 2 m. 25 cent. 




^■^■ v r- K -^ w» '*»" 



J 



,^taTy-°sg jS > 5 ' '^,5i à «S 




TABLEAUX ANCIEN^ 



BOUCHER 

(FRANÇOIS) 

(paris, 1703-1770) 



1 5 — Les Bulles de savon. 



Une jeune fille et un jeune garçon sont penchés sur lappui d'une fenêtre; 
un rideau est drapé sur la muraille où croît une plante grimpante. 

La jeune fille, en corsage bleu décolleté lacé d'un ruban jaune sur sa 
chemise blanche, les cheveux relevés et ornés de fleurs des champs, les 
manches retroussées, tient à la main droite une paille d'où s'échappe une 
bulle de savon ; elle a posé l'autre main sur l'épaule de son petit 
compagnon accoudé sur l'appui de la fenêtre^ en veste rouge, coiflFé d'un 
foulard sur ses cheveux courts et pendant sur les oreilles. 

Devant eux, une timbale d'argent est remplie de savon. 

Belle et vigoureuse peinture de la première manière du maître. 

Signée à droite. 

Cadre en bois sculpté. 

Toile. Haut., i mètre; larg., i m. 25 cent. 



8 — 



LATOUR 

[MAURICE QUENTIN DE) 

(SAINT-QUENTIN, I704-I788) 



16 — Portrait dhomme. 

Assis et appuyé sur le dossier d'un siège couvert de damas rose, il est 
représenté jusqu'à la ceinture, de trois quarts à droite, en perruque 
bouclée pendant sur un habit de velours gris, la main droite passée dans 
le gilet sous un jabot de dentelles. 

Pastel de la plus remarquable exécution. 

Cadre en bois sculpté. 

Haut., 60 cent.; larg., 48 cent. 




9mÊmem^mmmmiÊmmm'''9'!^ma .\m. ' . mi 



rTTVy^ -j - - 



— 9 -- 



17 



PERRONNEAU 

(JEAN-BAPTISTE) 

(paris, 1715-1783) 

— Portrait présumé de la marquise d'Anghire, 

Vue à mi-corps, presque de face, les yeux fixés sur le spectateur, les 
cheveux relevés et poudrés, bouclés sur la nuque, la poitrine découverte, 
elle est entourée d'une draperie bleue relevée sur Tépaule gauche et 
laissant apercevoir un corsage de mousseline. 

Très gracieux pastel. 

Signé en toutes lettres. 

Cadre en bois sculpté. 

Haut., 58 cent.; larg., 48 cent. 



— 10 — 



REYNOLDS 

(SIR JOSHUA) 

(PLYMTON, 1723- 1792) 

1 8 — Portrait du poète Robert Merry. 

Assis dans un parc, le haut du corps penché en arrière, les cheveux 
poudrés couvrant les oreilles, en habit de velours à larges boutons d'or 
ouvrant sur un gilet blanc, il lève les yeux au ciel. 

Toile. Haut., 72 cent.; larg., 62 cent. 



ÉCOLE FRANÇAISE 



XVIir SIECLE 



19 — Le Parc, 



Devant une statue sélevant sous un bosquet de treillage, plusieurs 
jeunes femmes sont réunies, assises ou debout, accompagnées de leurs 
enfants. Un jet d'eau s'élève d'un bassin de forme circulaire, entouré 
d'une balustrade ouverte au centre entre deux lions de pierre couchés 
sur des socles. Plusieurs personnages se promènent ou regardent la nappe 
d'eau. 

Dans le fond, une charmille taillée en arcades. 

Cadre en bois sculpté. 

Toile. Haut., 48 cent.; larg., 55 cent. 



1 1 — 



ÉCOLE ALLEMANDE 



FIN DU XV« SIECLE 



20 — Le Baptême du Christ. 

Jésus est debout dans les eaux du Jourdain, les mains jointes, recevant 
l'ondoiement de saint Jean, agenouillé sur la rive, et couvert d'un 
manteau de bure ; à gauche, un ange en dalmatique brochée d'or, porte 
la robe grise du Sauveur. Deux autres anges, vêtus de blanc, à genoux 
sur l'herbe fleurie. Jouent de la viole et du luth. Des chérubins voltigent, 
tenant des encensoirs. 

Le ciel s'ouvre sur un fond d'or où sont représentés les Bienheureux, 
avec les attributs de leur martyre et de leur gloire. Au centre, Dieu le 
Père entre deux anges. 

On remarque, parmi le saint cortège, à droite : la Vierge, sainte Marie- 
Madeleine, saint Georges et saint François; à gauche: sainte Agnès, saint 
Nicolas, sainte Catherine, saint Christophe et sainte Rose de Lima. 



Cette œuvre, du plus grand caractère, et dans le plus admirable état de conservation, 
provient de la cathédrale d'Aarnheim, édifice gothique qui fut au xvn" siècle désaffecté 
du culte catholique. C'est sans doute à cette époque que le tableau fut transporté dans le 
couvent où on le conservait jusqu'à ces dernières années. 

Panneau. Haut., i m. o5 cent.; larg., i m. 68 cent. 




/ 



m 




I